Divers

Article divers #07 : Canada 2018, épisode 01

Salut tout le monde !

Pour cet article divers, j’ai décidé de partager avec vous un bout de mon voyage au Canada ! Il s’agit de mon voyage actuel et de ses péripéties (rien n’est jamais simple), mais si, par la suite, un article concernant mon tout premier voyage (pas le trajet cette fois, mais les premières impressions, découvertes, visites, etc.) vous intéresse n’hésitez pas à m’en faire part !

Fin août 2018, Monsieur et moi repartons pour le Canada. Pourquoi « repartons » ? Parce que le chéri y fait ses études, et que je le rejoins quand j’en ai l’occasion. Cette fois-ci, je pars pour quatre mois environ, histoire de revenir pour Noël (et puis, on ne peut pas vivre d’amour et d’eau fraîche … je dois donc travailler en rentrant).

IMG_20180827_210832Nous nous  préparons donc à repartir, mais avant cela nous rencontrons une dame charmante (connaissance de la maman du chéri) qui nous demande s’il est possible d’emporter les affaires d’hiver de sa fille afin de les lui donner à Montréal. Etant peu chargés, nous acceptons le bagage et faisons une heureuse. D’ailleurs, elle nous a offert une jolie boite de macarons pour nous remercier ! (quel dommage que le chéri n’aime pas particulièrement le sucré … hé hé hé) La rencontre étant passée, nous finalisons nos bagages, et passons les dernières soirées avec nos proches.

La veille du vol, mes parents nous conduisent à la gare routière car nous préférons dormir dans un hôtel près de l’aéroport pour être sûrs d’avoir notre vol en temps et en heure (et puis, j’ai la chance d’avoir eu des chèques vacances qui vont nous payer la chambre). C’est donc le début du grand voyage ! Départ en bus !

Le trajet dure environ trois heures. Pendant le premier tiers du voyage, notre voisine de derrière est au téléphone … elle appelle TOUTES ses amies les unes après les autres pour leur expliquer sa rupture dans les détails … c’est dérangeant et gênant à la fois. Nous ne sommes pas obligés de l’écouter bien sûr, mais nous sommes bien obligés de l’entendre … La discrétion n’est vraisemblablement pas son fort (ou alors, pas du tout sa priorité …). Fort heureusement, elle finit par avoir fait le tour de son répertoire, et les deux heures restantes sont plus calmes. Le chéri tente de dormir, tandis que je lis tranquillement.

IMG_20180828_160441Une fois au terminus, nous constatons avec joie que cinq minutes à pied nous suffisent pour atteindre notre hôtel ! Il s’agit de du Ibis Style, dont la thématique est intergalactique. Vraiment chouette ! Nous décidons de manger sur place. Il y a un menu entrée+plat à 15 euros, ce qui nous parait correct. Le goût était lui aussi correct, mais que dire de l’attente … Nous avons eu notre entrée très rapidement, mais après ça on est venu nous demander si tout s’était bien passé et comment nous souhaitions régler. Rien de grave jusque là, ça peut arriver à toute le monde. Nous avons donc précisé que nous attendions notre plat. Et nous l’avons attendu looooongtemps ! Presque une heure je crois. Le premier problème était qu’il y avait un souci avec la friteuse cuisine. Soit. Le second problème, ben je pense que c’est qu’on nous a oublié tout simplement. Il a fallu retourner voir les serveurs pour pouvoir enfin être servis. Les plats étaient froids. Les cuissons ne correspondaient pas à ce que nous avions demandé. Mais bon, nous n’avons rien dit et avons mangé tout ça vite fait bien fait. Au moment de payer, nous avons tout de même eu droit à un geste commercial : boissons offertes. Honnêtement, je ne suis pas quelqu’un de pessimiste qui ne fait que pointer les défauts, mais ça m’a un peu mis en rogne quand même (ce qui explique ce pavé sur un bête repas). Mais bon, il y a aussi (et surtout) beaucoup de positif dans cet hôtel ! Le lit était vraiment confortable, la chambre était chouette, et le personnel tout à fait agréable. Et, le buffet du petit déjeuner était très bien fourni ! Une fois notre premier repas de la journée englouti, direction l’aéroport !

IMG_20180829_091000_942Une fois sur place, tout se passe sans encombres. Nous enregistrons nos bagages, passons la sécurité, et patientons devant notre porte. L’embarquement se fait à l’heure, et le vol passe tout seul ! (évidemment, en enchaînant les films on ne voit pas le temps passer [mais on s’en rend compte quand on voit les yeux de Dracula que ça donne]).

A notre arrivée à l’aéroport de Montréal, ça se gâte. Lorsque nous passons le contrôle, on nous redirige dans une petite salle juste derrière les agents afin de vérifier que le permis d’études de Monsieur est en règle. Pour ça, pas de problème. Sauf que je l’accompagne et qu’on m’interroge sur les raisons de ma présence ici. Quatre mois, c’est long pour des vacances non ? J’ai quitté mon job ? Je compte travailler sans visa ? De combien d’argent est-ce que je dispose ? Est-ce que j’ai un appartement en France ? Je n’ai pas vendu ma voiture avant de partir ? Combien de bagages est-ce que j’ai avec moi ? Quel est mon métier en France ? Serveuse en ce moment ? Est-ce que je sais que c’est louche car on embauche beaucoup de serveuses au noir ? Clairement, je suis indésirable. Le douanier me dit de franchement qu’il a le choix entre me laisser entrer au Canada et me faire confiance (ce qui n’a pas l’air de lui plaire), et me faire repartir car il se méfie totalement de moi et qu’il pense que je vais chercher à travailler. Et franchement, j’ai cru repartir. Mais, en fin de compte (devant mon air naïf ?), il m’a laissé passer en me précisant un bon nombre de fois qu’être touriste empêchait tout travail, stage, études, … et que j’étais là pour prendre des photos et visiter. Ouf ! Ça y est, nous entrons officiellement au Canada !

Nous partons donc récupérer nos bagages, achetons un ticket journée qui nous permet de prendre le bus, puis, le métro, et arrivons enfin à notre appartement ! Cela fait du bien de pouvoir se poser un peu et relâcher la pression (vous n’imaginez même pas le stress de ce passage à la douane !). Mais, nous avons juste le temps de prendre une douche et de repartir car nous avons rendez-vous pour déposer la valise de vêtements d’hiver. La propriétaire desdits vêtements est vraiment sympathique. Elle a un peu de temps, nous aussi, alors elle nous paye un verre pour nous remercier. Ensuite, nous nous rendons chez un ami du chéri pour récupérer la voiture qu’il gardait bien gentiment devant chez lui. Et, enfin, nous rentrons chez nous pour un repos bien mérité !

received_694171177628550Lendemain matin, petit-déjeuner royal (et continental) ! C’est notre dernière journée à Montréal car mon cher et tendre commence un stage à Val d’Or d’ici peu. Nous empaquetons les quelques affaires qu’il restait dans l’appartement et profitons du reste de la journée en flânant dehors. Et, c’est en nous baladant que nous tombons sur l’exposition Barbie !

IMG_20180830_172519Nous y avons passé un certain temps à admirer le travail réalisé. Certaines poupées étaient vraiment très belles et magnifiquement bien habillées ! Le travail fait sur les tenues et les coiffures étaient souvent impressionnants, ça a dû prendre tellement de temps !

L’une des choses que j’apprécie à Montréal, c’est qu’il y a toujours quelque chose à faire ou à voir (concerts, expositions, animations, parades, …).  On ne s’ennuie jamais !

Bon, je commence à trouver cet article vraiment long (et je m’en excuse), alors je vais essayer de synthétiser un peu plus la suite pour vous expliquer où nous en sommes avec le chéri !

Après cette petite « escapade » à Montréal, nous avons pris la route pour rejoindre Malartic (qui est proche de Val d’Or, et où une chambre de Motel nous attendait). Ceci nous a fait environ six heures de voiture, sans compter les pauses (et un arrêt forcé de trente minutes à cause de travaux sur la route …). Nous sommes partis de bonne heure le matin et arrivés en fin de journée, juste à temps pour récupérer les clés ! La chambre était petite, mais elle disposait tout de même d’un mini frigo et d’une télé. Nous avons passé une bonne semaine là-dedans et, après une grosse cure de sandwichs, nous avons enfin trouvé un logement sur Val d’Or ! (lieu de stage de Monsieur)

IMG_20180902_163445Franchement, c’est hyper super méga compliqué de se loger à Val d’Or (surtout à deux). Nous avions, évidemment, fait tout un tas de demandes avant de repartir pour le Canada mais tout était déjà loué. Idem en arrivant. On nous a annulé une visite le jour même, fait visiter un appart pour finalement nous dire que quelqu’un était sur le coup avant nous, etc. Grosse déprime ! Du coup, direction Rouyn-Noranda, ville que nous avons déjà eu l’occasion de visiter et que nous apprécions beaucoup. Bon, on a un peu craqué sur la comfort food là-bas, mais ça nous a bien remonté le moral cette petite après-midi ! Et, un jour, miracle ! Une offre parait dans la journée, nous y répondons rapidement, l’appartement en question se libère fin septembre, mais on nous propose un studio en attendant. Ni une, ni deux, on visite dans la journée, et c’est parfait ! La proprio est très arrangeante, nous emménageons dès le lendemain. Fini la mini chambre de Motel avec ses murs en feuille de cigarette, fini les sandwichs, fini la ville fantôme ! (oui, Malartic est une ville très très très calme) Val d’Or, nous voilà !

Hier, nous avons emménagé dans l’appartement qui devait se libérer à la fin du mois car le locataire est parti en avance. C’est le top ! Nous avons désormais un vrai four et un grand frigo, ainsi qu’une pièce de trop, mais nous avons un logement à Val d’Or et c’est tout ce qui compte. Clairement, la partie « voyage, déménagement et compagnie » est terminée pour nous ! Maintenant, nous allons profiter comme il se doit de la ville et des environs, visiter un max, et prendre des photos ! (en bonne touriste que je suis, c’est ce que je dois faire non ? Ah ah !)

A bientôt pour de nouvelles aventures et la découverte des coins sympas des environs !

Calliope png

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s