Conseils, Ecriture

La séduction, un jeu d’étapes

Voici le premier article de conseil sur la littérature romantique ! Vaste sujet que l’amour, aussi a-t-il été compliqué de choisir des thèmes à traiter dans nos conseils du mercredi. Mais, nous avons fini par trancher, et aujourd’hui, je vais me pencher sur la séduction ! Cette « phase » est essentielle dans la littérature romantique car c’est elle qui nous fait rêver, nous transporte, nous émeut, et j’en passe ! C’est le début d’une relation entre nos protagonistes, ce qui lui donne un impact très fort !

2017-04-24-13-09-01-771x675La séduction a une importance fondamentale (oui, je sais, je ne fais que de me répéter). C’est elle qui nous intéresse en premier lieu et qui nous transforme en guimauve. Il ne faut pas se mentir, ce qui capte toute notre attention dès le début c’est le petit jeu qui va s’installer entre les protagonistes. Untel va flirter avec untel, mais est-ce que ce dernier répondra aux avances ? Tendra-t-il une perche ? Fera-t-il languir son admirateur ? Pour commencer, il est important que leur relation soit réaliste, alors essayez de les rendre compatibles. Faut-il éviter les clichés pour cela ? En bonne Normande que je suis, je vais vous répondre à la fois oui et non.

Evidemment, il ne faut pas des stéréotypes débouchant sur une intrigue prévisible à cent pour cents (éviter la jeune fille timide qui tombe amoureuse du bad boy en titre, ou encore les pires ennemis du monde qui deviendront les amants les plus passionnés). Mais, il faut bien l’avouer, les clichés ça fonctionne toujours et c’est parfois même ce que le lecteur va rechercher. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’histoire est rassurante car prévisible ! Il veut du positif et il sait qu’il aura droit à un happy end ! Bon, j’avoue que je ne vous aide pas trop là … Le mieux reste encore de trouver un juste milieu avec des personnages un peu clichés, mais qui vont sortir des sentiers battus pour nous offrir une histoire originale. Pour en revenir à nos personnages, je vous conseille de vous inspirer de votre entourage. Observez votre famille, vos amis, et déterminez ce qui fait que ça fonctionne ou non dans leur couple. Vous pourrez ainsi créer des personnages crédibles dont les relations s’articuleront de façon naturelle. Certaines personnes ne sont que douceur entre elles, tandis que d’autres se disputent constamment. Mais, ne tombez pas dans l’excès : peut-être qu’un couple semblera tout doux tout mignon en public, mais que ça sera bien différent dans l’intimité. Bref, je m’écarte un peu de ma ligne directrice, alors pensez à être mesurés et passons à la séduction en elle-même.

love_music_headphones_the_handset_hearts-740940 (1)Entrons donc dans le vif du sujet ! Maintenant que vos personnages sont prêts, il est important de créer une idylle réaliste. Or, cette idylle découlera de votre bonne gestion de la séduction entre les personnages. Premier conseil (et pas des moindres) : prenez votre temps ! Il est possible qu’un coup de foudre soit à l’œuvre dans votre texte, mais ça ne vous donne pas le droit de caser vos héros ensemble dès le premier coup d’œil. Dans la vraie vie, cela ne se passe pas comme ça. Il faut prendre le temps de se connaitre, de se tourner autour, d’avoir de petites attentions l’un pour l’autre, d’envoyer des signaux, etc. Pensez à des choses toutes bêtes comme un sourire ou des regards qui se croisent, pour commencer. Ensuite, essayez de rapprocher vos personnages en les faisant se croiser (de façon pas tout à fait fortuite peut-être), discuter de sujets qui leur tiennent à coeur, en montrant qu’untel fait tout pour rencontrer la personne à séduire le plus souvent possible, ou au contraire que son intention est de feindre le désintérêt pour jouer au chat et à la souris. Pensez aux petites attentions telles que les compliments (et pas uniquement physiques !), les coups de main, les cadeaux (ouais, ça fait un peu vénal, ah ah), les invitations (le premier rendez-vous notamment), … En bref, installez une atmosphère séductrice !

Et puis, je pense que la rencontre est très importante, elle aussi, car elle aura une influence déterminante sur la suite (à moins que vos héros ne soient de vieux amis, car dans ce cas ils se connaissent déjà très bien). Vos héros se sont rencontrés dans une soirée : cela veut-il dire qu’ils sont fêtards tous les deux ? (et faits pour s’entendre ?) Peut-être que mademoiselle/monsieur était là pour accompagner des amis et qu’elle/il va se faire de l’autre une image de fêtard(e) invétéré(e), ce qui ne lui plaira pas ? Ou encore, vos héros ont un accident de voiture et font un constat (je sais, cliché) : l’un est sur les nerfs et déverse toute sa haine sur l’autre, ce qui leur donnera une première impression négative. Bref, je vais m’arrêter ici pour les exemples. Vous l’aurez compris, de nombreux facteurs sont à prendre en compte lors de la rencontre des héros. Il faut penser au cadre spatio-temporel, aux apparences, aux personnes les accompagnant ou non, etc. Tout cela aura un impact sur l’image qu’ils se feront l’un de l’autre et sur la manière dont ils auront envie de faire connaissance (ou encore, sur la façon dont ils se rencontreront à nouveau) et dans leur approche séductrice. Il faut déterminer s’ils sont automatiquement séduits l’un par l’autre, si c’est à sens unique, si c’est un simple sentiment d’amitié qui les anime (et s’il se transformera par la suite), etc.

hearts-533247_960_720Et puis, après tout ça, il y a la prise de conscience. Il faut que vos personnages, qui se tournaient autour car ils s’étaient amourachés l’un de l’autre, se rendent compte qu’ils sont vraiment tombés amoureux au bout d’un moment. A partir de là, la séduction devient encore plus significative car on tente de transmettre tout son amour et on espère que cela sera réciproque ! On monte d’un cran ! Le personnage « in love » ne voudra plus se contenter d’un sourire ou d’un petit dîner sympathique. Son objectif sera de passer tout son temps avec l’autre afin de trouver le bon moment pour déclarer sa flamme et transformer le flirt en vraie relation ! Mais, pour ce qui est du déroulé de la relation, vous verrez ça avec Uranie la semaine prochaine !

J’espère avoir pu vous aider un peu et je vous dis à très bientôt pour de nouveaux articles !

 

Calliope png

6 réflexions au sujet de “La séduction, un jeu d’étapes”

  1. Merci pour ces conseils 🙂 Justement je suis en pleine phase de séduction dans mon histoire, et je trouve ça hyper excitant à écrire 😀 on se rappelle ses propres souvenirs de relations plus ou moins ratées, celles des ami(e)s, celles de nos parents … Je trouve tout ça bien sympa à réfléchir et fantasmer, mas assez difficile à écrire ! Le plus est d’être réaliste et de transmettre l’émotion qu’on ressent en tant qu’auteur….

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire 🙂 Perso, je n’en suis pas encore à cette étape dans mon histoire, mais j’avoue que j’ai hâte de m’y mettre aussi ! Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Ça sonne tellement faux parfois … Il faut vraiment tenter d’être réaliste et de transmettre quelque chose de fort !

      Aimé par 1 personne

  2. Je pense que ces conseils ne s’appliquent pas uniquement à la littérature romantique, mais à toutes les histoires qui ont une intrigue (ou sous-intrigue) amoureuse, quelque soit le genre.
    Pour moi c’est aussi important qu’il y ait un moment où les personnages se montrent vulnérables avec l’autre, pour que leur relation prenne un tournant plus intime (mais pas toujours le même, sinon ça créée une relation trop déséquilibrée…)

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis d’accord sur le fait que cela s’applique à toutes les histoires incluant une intrigue amoureuse, mais il fallait nécessairement en parler dans un article sur le thème de la romance. À chacun d’adapter à son propre texte après 🙂

      Il est vrai que je n’avais pas pensé à la vulnérabilité, mais j’admets que ça peut jouer un rôle important pour certains ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s