Articles généraux, Ecriture

Bien commencer une fiction, pour assurer sa cohérence!

Lors du mois de janvier, nous avons abordé des méthodes pour se motiver et s‘organiser pour débuter. Désormais, il est temps de se questionner sur l’écriture en elle-même d’une fiction. Avant de commencer, il est nécessaire de s’interroger sur certains éléments, afin d’assurer une cohérence et une harmonie de l’ensemble de votre écrit.

Ce mois-ci, nous avons fait le choix de nous concentrer sur la fiction. Cela nécessite une réflexion et une adaptation particulière. Il vous revient de fixer nos propres cadres et vos contraintes. Or, cela peut se révéler difficile. Souvent des évolutions vont intervenir au fil de l’écriture, déséquilibrant la structure de votre histoire. Il est donc important de se poser avant de débuter l’écriture, afin de limiter ce phénomène.

29694566_10216849749103050_6432772621745520640_n (3)Il existe plusieurs manières de débuter. Soit vous avez une idée précise de l’histoire, son déroulée et sa fin. Soit, vous vous lancer dans l’écriture, avec l’invention au fur et à mesure de l’intrigue. Il n’y a pas de bonne méthode. Que vous choisissiez de travailler en amont, ou de tout créer au fil des pages, c’est à vous de choisir ce qui vous correspond. Cependant, des détails me semblent indispensables avant de commencer.

 Est-ce réaliste ? absurde ? fantaisiste ? comique ? dramatique ? horreur ?… Ces notions me semblent primordiales pour garantir une cohérence de votre oeuvre. Si vous ne répondez pas à ces questions, alors, il sera plus difficile de choisir l’angle d’attaque de votre histoire. S’il y a mile façons de débuter une intrigue, elles dépendent du genre choisi et du sentiment que vous voulez transmettre au lecteur.

Par exemple, si vous voulez une fiction de type thriller, il faut dès les premières pages faire monter le suspense. De même, si vous voulez une oeuvre choc, il faut aiguiller votre lecteur sur une autre piste. Je vous conseille également de vous questionner sur ce que vous voulez transmettre. Même si vous ne connaissez pas la fin de votre histoire, il est important de connaître votre point d’arrivé. Que cela soit sur la psychologie d’un personnage, une situation, un message, un dénouement… sachez sur quelle impression vous souhaitez laisser le lecteur !  Un sentiment de confusion ? De soulagement ? Un questionnement ? Sur un fait sociétal ? Une philosophie ? Une idéologie ? Un lien familial ? Cela n’est possible que si c’est initié dès le début.

Je n’ai pu retrouver la référence, mais dans une interview de Stephen King, j’ai lu une méthode très intéressante pour débuter une fiction. Il expliquait qu’il débutait toujours ses fictions de la même manière. Il construit en amont ses personnages (lien des articles).

 

29695373_10216849745142951_375107827858931712_o (2)

Ensuite, son premier chapitre traite d’une situation dramatique pour eux, comme une catastrophe ou un décès. Ensuite, il ne reste plus qu’à écrire, en fonction des réactions de chacun face à cette situation. J’aime beaucoup cette manière d’envisager la fiction. Tout d’abord, elle met en avant l’humanité et le réaliste des protagonistes. Il s’agit d’une des raisons pour laquelle j’aime écrire, se questionner sur le genre humain. En plus, elle permet de poursuivre l’intrigue en donnant une cohérence à l’histoire.

De plus, cette méthode sert au deuxième principe fondamental pour débuter une fiction: une porte d’entrée dans son monde. Les premières pages sont primordiales. Elles permettent au lecteur de comprendre ce qu’il est entrain de lire. Et a fortiori, de lui donner envie de continuer la lecture. Comme une introduction dans un devoir, les premières impressions laissées détermineront le ressentie sur l’intégrale du texte.

Après réflexion, ce thème peut se diviser en deux temps. Le premier article sera consacré à la manière de débuter votre fiction, notamment avec l’étude des stylistiques. Puis, le second article abordera la manière d’intéresser le lecteur, dès les premières pages.

J’espère que ce premier article vous a plu. N’hésitez pas à nous préciser, en commentaire, les points que vous souhaitiez que nous abordions ou des interrogations. A très bientôt!

 

Uranie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s