Annonce des thèmes, Thème du mois

Thème de mars : Dystopie + Exercice d’écriture !

Bienvenu à Mars et ses chutes de neiges (mais pas seulement…). Après un second sondage sur intagram, le thème est: la dystopie. Très populaire au début du XXème siècle, nous assistons à un nouveau retentissement avec la popularité du genre young adult. Cette forme littéraire a pour objectif de mettre en scène une société imaginaire dont l’organisation ou la philosophie est à frein à l’épanouissement de ses membres. Cet univers est difficile à mettre en oeuvre. Il faut créer une utopie qui tourne mal, il faut se projeter dans un monde qui n’existe pas, mais qui nous est familié. Pourtant, c’est une occasion formidable de se questionner, sur des idées, sur des pratiques, sur notre avenir. Nous espérons réussir à vous transmettre notre passion pour se thème et vous aider à le réaliser. N’hésitez pas à nous laisser vos questions et vos envies !

En attendant les articles de conseils et de lectures, mettons en pratique le thème de février, consacré aux personnages. Nous avons réfléchi sur la meilleure manière de l’exploiter. Nous vous proposons d’écrire une nouvelle dont le personnage principal devra être anonyme. 

Aucunes informations physiques, contextuelles, temporelles… ne devront être données. Nous souhaitons connaître votre protagoniste uniquement à travers sa physiologie. Cette idée nous est venue du travail de l’auteure Gillian Flynn et de sa nouvelle: Nous allons mourir ce soir. Vous avez une totale liberté sur le reste: grandeur, intrigue, genre…

Où envoyer les nouvelles: maplumesamuse@gmail.com

Nous espérons que cela vous inspire et avons hâte de vous lire! A bientôt pour ce nouveau thème.

« Après une enfance difficile, la narratrice anonyme devient travailleuse du sexe. Des années d’expériences ont développé chez elle un véritable don pour décrypter la psychologie de ses interlocuteurs, leurs intentions et leurs envies. Aussi lui arrive-t-il d’officier occasionnellement comme voyante. Lorsqu’elle rencontre Susan Burke, une femme aisée aux prises avec une situation dramatique, elle accepte de l’aider. Susan et sa famille ont emménagé à Carterhook Manor, une vieille demeure inquiétante, marquée par une violente histoire vieille de cent ans. Sur place, la narratrice rencontre Miles, le beau-fils de sa cliente, un adolescent au comportement étrange et glaçant. Saura-t-elle découvrir toute la vérité sur Carterhook Manor et la famille qui l’habite désormais ? Si la qualité d’une nouvelle se juge à la puissance de sa chute, Gillian Flynn nous livre ici un véritable morceau d’anthologie. En quelques pages, elle dessine des personnages inoubliables, construit une histoire haletante, qu’elle mène à une conclusion proprement sidérante. Mordant, noir, machiavélique et ironique : tout l’univers de l’auteur, experte incomparable en manipulation et rebondissements, se trouve concentré ici. »

 

Uranie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s