Conseils, Ecriture

J’ai envie d’écrire, mais je ne trouve pas la motivation

IMG_20180117_144418Ah, l’envie d’écrire ! Elle nous prend comme ça, d’un coup. Nous sommes transportés par cette idée, nous mourrons d’envie de coucher les mots sur le papier, mais nous ne savons pas forcément par où commencer (Uranie vous a livré ses astuces pour vous lancer pourtant !) et nous perdons la motivation … Comment la retrouver ? L’entretenir ? Conserver cette flamme qui nous habite et nous pousse à noircir des pages et des pages au profit d’une histoire qui nous tien à coeur ? Je ne prétends pas avoir la méthode infaillible, mais je vais tenter de vous aider en partageant quelques petites astuces avec vous ! Et, bien sûr, je serai ravie de connaître les vôtres !

Avant toute chose, je dois vous dire que lors de la première rédaction de mon article, j’avais évoqué la motivation du point de vue matériel (se créer des contraintes, s’imposer des heures d’écriture, …). Toutefois, j’en ai discuté avec Uranie et celle-ci m’a bien aidé en m’indiquant que j’étais passée à côté de la motivation psychologique et en me donnant certains conseils. Cet article a donc été largement modifié afin d’aborder tous les aspects de la motivation. J’espère qu’il sera suffisamment complet et qu’il pourra vous aider !

Dans un premier temps, je pense donc qu’il faut évoquer le côté « matériel« , sans parler tout de suite de ce qui nous pousse vraiment à écrire. De ce point de vue, l’important est d’avancer et d’être productif (tandis que l’aspect plus « psychologique » relève de la volonté de créer quelque chose, d’animer des personnages, …).

20180117_154943Pour cela, je vous recommande de vous fixer une séance journalière, hebdomadaire ou autre et de mettre en place un petit rituel, comme vous l’a conseillé Uranie dans son article sur l’organisation. Personnellement, je pense que ça permet de garder sa motivation quand on a des journées bien chargées car on sait d’avance qu’à l’heure choisie on laissera tout de côté et on se plongera corps et âme dans notre texte. Ainsi, c’est un moment d’évasion par rapport au quotidien et ça permet d’écrire régulièrement dans la joie et la bonne humeur !

Par ailleurs, pour voir comment cela évolue, je vous conseille de vous amuser à faire des graphiques ou des jauges sous la forme que vous désirez. Cela donnera un impact plus grand à vos avancées et vous motivera d’autant plus que la jauge sera bien remplie ! Personnellement, c’est ce que j’avais fait pour la NaNoWriMo et j’ai trouvé cela très positif. D’une part, cela me permettait de voir où je me situais par rapport à mon objectif, et, d’autre part, le fait de remplir mes jauges tous les jours me faisait immanquablement penser à écrire mon quota quotidien (y penser c’est bien, mais le faire c’est mieux. Or, je dois bien avouer que je n’ai pas été totalement une élève modèle, mais chut !).

Par ailleurs, il est clair que certains ont besoin d’être stimulés et pour cela, il existe de nombreux moyens. Par exemple, on peut se poser des contraintes grâce à des applications ou faire partie d’un challenge, groupe d’écriture ou tout autre module faisant intervenir d’autres personnes !

IMG_20180117_144201Dans cette optique de contraintes, j’ai testé l’application « Writeometer« . Il s’agit d’une application sur laquelle nous pouvons enregistrer notre projet d’écriture en indiquant le titre, le nombre de mots souhaités, combien de mots à écrire chaque jour, la durée du projet, … Par la suite, il faut indiquer à partir de quelle heure vous souhaitez un rappel et à quelle fréquence vous désirez qu’il soit reporté si vous ne réalisez pas votre session aussitôt. J’ai choisi de commencer les rappels à 15h et deIMG_20180117_144151 les reporter toutes les heures. Ainsi, je reçois une notification à 15h tous les jours, et c’est à moi de choisir de réaliser ma session tout de suite ou de recevoir des notifications toutes les heures jusqu’à ce que j’ai écrit le nombre de mots fixés. Et franchement, c’est super efficace ! (toutefois, ce n’est pas pour vous si vous êtes du genre à vous sentir un peu oppressés par les contraintes, rappels, etc.) Par ailleurs, l’application vous donnera des statistiques en IMG_20180117_144112fonction de vos progrès (progression moyenne par jour, période d’écriture la plus longue, record écriture par jour, rythme correspondant ou non à l’objectif, …). De plus, lorsque vous lancez une session d’écriture, votre application sera là pour veiller au grain, au sens où elle tentera de vous dissuader si vous essayez de stopper une session pour faire autre chose sur votre téléphone. Et, il faut savoir qu’il existe d’autres applications du même genre, certaines allant même jusqu’à bloquer les fonctionnalités de votre ordinateur jusqu’à ce que vous ayez atteint l’objectif !

Le petit plus du Writeometer, une citation inspirante apparaît à chaque connexion. Par exemple, aujourd’hui j’ai eu droit à : « Un grand auteur est celui dont on entend et reconnaît la voix dès qu’on ouvre l’un de ses livres. Il a réussi à fondre la parole et l’écriture. Michel Tournier« .

En ce qui concerne les groupes d’écriture, challenges et autre, je peux partager mon expérience sur deux (trois ?) points avec vous. Mais, ici, je trouve que l’on est à cheval entre la motivation « matérielle » et la motivation « psychologique », je vais donc passer à cette deuxième facette.

Ainsi, dans un second temps, il est important de déterminer le pourquoi de notre écriture. Ecrire n’est pas une chose qui se fait au hasard ou sans raison particulière. Si vous écrivez, c’est par amour des mots, pour créer une univers ou une histoire, donner vie à des personnages, transmettre un message, … Et, clairement, c’est là que vous trouverez votre motivation principale. Chaque auteur a un objectif (voire plusieurs) qui lui est propre et c’est ce qui lui servira de moteur lors de son écriture. En ce qui me concerne, lorsque j’écris de la poésie par exemple, ma motivation est presqueIMG_20180117_145209 exclusivement d’accorder les mots pour obtenir un texte qui sonnera juste à mon oreille. En revanche, lorsque j’écris un texte plus long du type nouvelle ou roman, j’y ajoute ma volonté de véhiculer un message ou de transmettre des valeurs. Par la suite, viennent se mêler à tout ça une certaine tendresse pour des personnages que l’on prend plaisir à voir évoluer, une envie de trouver le fin mot de l’histoire, le désir de donner vie à un univers, … Toute la question est donc de déterminer ce qui vous motive et de ne pas  le perdre de vue !

Pour cela, je reviens donc à la question du  partage avec d’autres auteurs en herbe ! Selon moi, c’est la meilleure des façons de rester motivé ! En faisant cela, on motive les autres et on se motive en même temps ! D’autant plus que les auteurs avec qui on échange sont aussi là pour nous aider lors des baisses de morale, pertes d’inspiration, … On peut discuter avec eux de tout ce qui a trait à l’écriture (un blocage dans notre récit, des personnages qui nous échappent, la difficulté à écrire dans tel style, des problèmes au niveau des dialogues, une perte d’intérêt pour sa propre histoire, …), leur faire lire des passages de notre texte pour avoir leur avis, … Nous tissons donc des liens avec eux, nous avons un certain sentiment d’appartenance à une communauté, et cela entre en jeu dans le maintien de la motivation car on se rebooste les uns les autres. Pour cela, il existe tout un tas de forums, ateliers d’écriture, challenges et j’en passe. Je vais donc me contenter d’en exposer deux (et d’en évoquer un troisième) auxquels Uranie et moi participons ou avons participé.

Premièrement, le NaNoWriMo. Uranie et moi y avons participé cette année et ça a été une excellente expérience. Nous avons fait la connaissance de personnes adorables et vraiment sympathiques avec qui nous avons pu échanger et avec qui nous échangeons toujours aujourd’hui. L’entraide a été de mise et nous avons bien avancé grâce à cela ! C’était une très bonne chose car il n’est pas toujours facile d’échanger sur l’écriture avec des « non-auteurs ». Evidemment, ils peuvent se mettre à notre place, tenter de nous conseiller, et donner leur avis, mais ça ne sera jamais la même chose que de discuter avec un autre auteur qui, lui, peut se trouver face aux mêmes difficultés et nous apporter ses lumières.  Par ailleurs, même si nous ne sommes pas forcément dans une situation problématique, discuter avec les autres ouvre de nouvelles perspectives et nous fait envisager de nous lancer dans des choses auxquelles nous n’aurions pas pensé. Par exemple, lors de la rédaction d’un passage de La fille du Vent, j’étais un peu embêtée car même si mon histoire me plaisait je trouvais qu’un bout de mon texte était un peu trop facile, ce qui ne me poussait pas trop à poursuivre. Or, je suis tombée sur un conseil d’Uranie donné à une autre personne sur Instagram, et ça m’a carrément aidé ! Je me suis demandée pourquoi je n’y avais pas pensé avant, et ma motivation est montée en flèche ! J’ai attrapé mon carnet, et je me suis replongée instantanément dans mon récit !

Shield-Nano-Blue-Brown-RGB-HiResPetite parenthèse : pour ceux qui ne connaissent pas, le NaNoWriMo est un challenge d’écriture se déroulant initialement en novembre (mais il y a désormais des dérivés en avril et juillet) et invitant les auteurs qui le souhaitent à écrite 50 000 mots en un mois ! Cela permet de se fixer un challenge sympa et d’échanger avec une communauté vraiment chouette ! Je vous le recommande, même si vous ne pensez pas atteindre les 50 000 mots car l’important c’est de participer !

Deuxièmement, le challenge Un Mois – 30 000 mots organisé par Plume Sombre. Il s’agit d’un challenge ressemblant au NaNoWriMo dont l’objectif reste l’entraide et le soutien entre auteurs. Plume Sombre a crée un compte instagram et une page Facebook pour que chacun puisse échanger dessus, ce qui est une très bonne idée ! Pour le coup, nous n’avons pas été très actives durant la première moitié du mois de janvier (beaucoup d’obligations personnelles, création du blog, travail, …), mais nous allons nous rattraper pour la suite ! Et, contrairement à nous, les autres participants partagent régulièrement sur l’avancement de leur projet, les difficultés auxquels ils sont confrontés, les questions qu’ils se posent, … et ils obtiennent toujours des réponses ! Pour moi, c’est vraiment motivant de pouvoir trouver de l’aide lorsque l’on se trouve dans une impasse et que la motivation nous file entre les doigts. Cela évite de la perdre totalement et de laisser tomber notre texte !

Et, troisièmement, Uranie et moi nous sommes lancées tout récemment sur Wattpad. Evidemment, avant de franchir le pas, nous nous étions renseignées et avions jetées un œil à ce site. Nous avons décidé de publier dessus car son fonctionnement nous plait. Chaque utilisateur peut publier son ou ses histoires, ou bien même se contenter de lire celles des autres.  Et ce qui est vraiment intéressant avec cette plateforme, c’est que les autres utilisateurs peuvent commenter notre texte (paragraphe par paragraphe s’ils le souhaitent) pour souligner les points positifs et pointer du doigt ce qui ne va pas. Or, avoir des retours réguliers sur son écriture permet de voir où on en est, de constater si les messages que l’on souhaite véhiculer sont bien compris, de s’améliorer, … et puis, c’est tout simplement encourageant ! Cela donne envie de publier la suite de son histoire et donc d’en poursuivre l’écriture !

En conclusion, c’est à vous de déterminer ce qui vous motive dans l’écriture et de tout faire pour rester dans un bon état d’esprit  (avant tout grâce à votre volonté propre, mais aussi avec l’aide d’autres personnes) !

A bientôt pour de nouveaux articles !

Calliope png

Plan de publication du mois :

2 réflexions au sujet de “J’ai envie d’écrire, mais je ne trouve pas la motivation”

  1. Salut les filles !
    Comme promis via bookstagram, je suis sur votre blog depuis quelques minutes pour découvrir vos articles…
    Celui-ci m’a attiré directement puisque, comme tout apprenti écrivain, j’ai du mal à me mettre à l’écriture pour plein de raisons …
    Je suis vraiment d’accord avec vous sur le plan échange avec la communauté d’auteurs en herbe ! Je connais un peu Wattpad, les blogs, le NaNoWriMo et tout ce qui tourne autour, et je n’ai pas encore essayé les forums et groupes d’écriture par exemple.
    Je trouve cela vraiment motivant car je n’avais jamais vraiment discuté de tout cela avant (avant cette année en fait !) et que cela me libère et me donne envie d’écrire 🙂
    C’est très personnel tout ça, et je pense que l’on a tous une expérience différente : d’où mon autre point d’accord : chacun a ses raisons d’écrire, ses motivations et ses peurs, et il faut essayer d’en savoir plus sur soi pour avancer dans ce projet.
    Par contre, je ne suis pas très « organisation » contrairement à ce qui est présenté dans vos articles, mais c’est clairement parce que j’ai un problème avec les contraintes et les choses « imposées » en général ….. Encore une fois, chacun ses méthodes 😉
    En tout cas j’aime beaucoup votre blog, très joli et accueillant et les articles m’intéressent déjà 🙂
    A bientôt sur Insta / Wattpad / ici :p
    La bise

    Aimé par 1 personne

  2. Salut !
    Merci beaucoup de nous suivre, ça nous fait super plaisir ! 🙂
    Ahlala, la motivation … ce n’est pas tous les jours facile avec elle !
    Nous ne nous sommes pas encore essayé à des forums ou groupes d’écriture non plus, mais ça doit être super motivant !
    Nous sommes totalement d’accord (normal, puisque c’est de ça que parle notre article … x) ), c’est vraiment motivant de pouvoir en parler avec d’autres personnes qui vivent la même chose que nous.
    Ah ah, c’est vrai que l’organisation parait importante pour s’y retrouver, mais chacun fonctionne à sa manière et ça ne réussit pas à tout le monde ^^ Il vaut mieux être moins organisé, mais ne pas être bridé ! 😀
    En tout cas, merci pour ton commentaire, nous nous ferons une joie d’échanger à nouveau avec toi sur n’importe quelle plateforme 🙂
    Des bisous !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s